A Verdun, les collégiens sur le champ de bataille

Post 158 of 185
La 3ème du collège Saint Etienne de Châlons en Champagne

La 3ème du collège Saint Etienne de Châlons en Champagne à Douaumont. Photo L.B.

Depuis 2008, le comité de la Voie Sacrée et de la Liberté organise chaque 10 novembre une cérémonie du partage de la flamme du Soldat Inconnu à Verdun, entre différentes communes meusiennes. Ce sont les enfants de ces villages qui sont chargés de venir récupérer le feu sacré, transmis par les élus du conseil municipal des jeunes verdunois. Un passage de flambeau concret, qui attire chaque année un peu plus de participants.

« Ici on se rend compte »

Sur le champ de bataille de Verdun, le défilé des bus scolaires ne faiblit pas. Charles et Félicité, élèves en 3e au collège Saint-Etienne de Châlons-en-Champagne ont découvert pour la première fois cette semaine les villages détruits et l’Ossuaire de Douaumont. « C’est plus parlant sur place que derrière un bureau », note Charles. « On a vu des images, des films, mais ici on se rend compte des conditions de vie des soldats et de l’étendue des dégâts que la guerre a pu causer », souligne Félicité. Le collégien de 13 ans poursuit : « Quand nous sommes passés à Fleury, on nous a dit qu’avant la guerre c’était un joli petit village de 400 habitants, et maintenant il n’y a plus rien. » La Première Guerre mondiale figure au programme de 3e. Mais ce n’est pas cette seule obligation scolaire qui pousse Charles, Félicité, et leurs camarades à porter de l’intérêt à ce conflit. « C’est nécessaire pour connaître notre passé, et par respect pour ceux qui sont morts », indique l’adolescent. Pour Félicité, la mémoire est aussi familiale. « Des membres de ma famille sont morts au combat », confie-t-elle. C’est souvent là que se trouve la clé pour parvenir à transmettre le souvenir de la Grande Guerre aux plus jeunes. L’Histoire de 14, c’est aussi la leur.

Léa BOSCHIERO

Source : http://www.estrepublicain.fr/actualite/2013/11/11/a-verdun-les-collegiens-sur-le-champ-de-bataille

Tags: ,

This article was written by ossuaire-de-douaumont