Dans les pas des soldats

Post 115 of 185
les-parcours-de-vtt-comportaient-quelques-difficultes-techniques

Les parcours de VTT comportaient quelques difficultés techniques.

On a rarement vu le parking de l’Ossuaire de Douaumont aussi bondé. Plus une place n’était disponible pour se garer. Les retardataires ont dû stationner leurs véhicules sur le bord de la route, de part et d’autre de la nécropole. Pour sa 10e édition, la randonnée pédestre et VTT « Sur la Trace des Poilus » a battu des records de fréquentation. L’événement n’avait pas pu être organisé l’an dernier, aussi les fidèles de ce rendez-vous avaient bien l’intention de se rattraper.

« Tous les tee-shirts ont été écoulés en une heure » se félicite le brigadier-chef Styve Colmez, l’organisateur de l’événement. Le militaire fait partie du Centre sportif et artistique de la garnison du 3e RHC d’Étain-Rouvres, qui encadrait la journée. Chaque participant s’est vu remettre un tee-shirt, une gourde et l’édition du journal du jour. « Les gens viennent parfois de loin car ils savent qu’ils sont chouchoutés ici. »

De Toulouse
Les sportifs sont venus du nord au sud du département, mais aussi de Jarny et de la région de Briey. Par un heureux hasard, certains participants avaient même fait le chemin… depuis le Sud de la France. Des touristes toulousains qui visitaient l’Ossuaire hier ont décidé de participer à la randonnée sur un coup de tête.

« Les sportifs sont tous venus dans la bonne humeur, je tiens à les remercier, tout comme les sponsors qui ont permis que cette journée ait lieu », souligne Styve Colmez.

Deux parcours de VTT, de 25 km chacun, avaient été balisés dans les bois qui entourent le champ de bataille. Les cyclistes avaient la possibilité de n’en faire qu’un, ou d’enchaîner les deux. Des circuits assez techniques qui ont surpris certains fins connaisseurs du secteur.

Les marcheurs munis de leur « road-book » fourni au départ avaient eux le choix entre trois parcours. L’idée étant bien sûr d’associer l’effort sportif à la découverte culturelle et historique des lieux parcourus.

La belle affluence de cette journée pouvait s’expliquer par une météo clémente qui a déjoué tous les mauvais pronostics, mais aussi parce que cette 10e Trace, date ronde, correspond à la première année du Centenaire.

Les militaires du 3e RHC donnent en tout cas rendez-vous à tous l’an prochain, pour la 11eédition de cette randonnée dans les pas des soldats de 14.

Léa BOSCHIERO

source : http://www.estrepublicain.fr/loisirs/2014/04/28/dans-les-pas-des-soldats

Tags: , , , ,

This article was written by ossuaire-de-douaumont