Garde à vue prolongée

Post 177 of 184

L’enquête se poursuit pour la tentative de vol à l’Ossuaire de Douaumont.

Verdun. Samedi soir, une tentative de vol avec effraction à l’Ossuaire de Douaumont a eu lieu vers 18 h 40. C’est par l’échafaudage mis en place pour la rénovation de la chapelle que l’intrusion par une fenêtre, s’est produite. C’est l’argent des troncs qui était visé. L’un d’entre eux, qui était fiché dans un bloc de pierre de 800 kg, a été attaqué au burin et au marteau. L’autre se trouvait sous la statue de Jeanne-d’Arc, dans la chapelle du lieu. L’argent n’a pas été dérobé.

Rapidement, grâce à la description de deux témoins allemands et à la présence d’esprit d’Olivier Gérard, le directeur de l’Ossuaire, qui a noté le numéro de la plaque d’immatriculation, deux ressortissants belges de 37 et 40 ans, ont été interpellés et placés en garde à vue.

Dans la camionnette blanche, qui contenait deux jeux de plaques d’immatriculation, les gendarmes ont aussi retrouvé des outils.

Les deux individus interpellés sont tous les deux toxicomanes. Le mobile de cette effraction serait donc peut-être la recherche d’argent pour acheter des produits stupéfiants.

Après recherches plus précises, il s’avère que les deux individus sont connus de la police belge dont l’un particulièrement pour des faits touchant à de nombreux domaines de délinquance.

Selon les premiers éléments de l’enquête pour vol aggravé par deux circonstances (en réunion et par effraction et avec dégradations), les deux personnes interpellées reconnaîtraient les faits. Leur garde à vue a été prolongée. Ils seront présentés au parquet aujourd’hui à l’issue de leur garde à vue. Ce genre de fait est puni de sept ans de prison.

Frédéric PLANCARD

Source : http://www.estrepublicain.fr/actualite/2013/10/14/garde-a-vue-prolongee

Tags: , , ,

This article was written by ossuaire-de-douaumont